Hans Rosling ne fera plus de vidéos

Quand on aime les statistiques et la santé publique, on aime les vidéos d’Hans Rosling, qui vient de mourir d’un cancer du pancréas.

J’ai passé (des extraits de) cette vidéo dans de très nombreux cours. C’est d’ailleurs le seul “TED Talk” que j’ai regardé en entier.

Hans Rosling animait le site Gapminder, qu’il a créé avec son fils (si je me souviens bien), et dont j’ai réutilisé plein de cartes et de graphiques.

Toute la communauté de la “dataviz”, dont il était devenu l’une de figures de proue pour son talent et son optimisme de vulgarisateur des statistiques du développement, est en deuil depuis hier. La communauté de “l’open data” est aussi en deuil, Rosling ayant beaucoup oeuvré pour la “libération” des données produites par les Nations Unies et par d’autres institutions.

Complément : cet article de la BBC, avec qui Hans Rosling avait travaillé sur le documentaire “The Joy of Stats“, contient quelques information supplémentaires.