Big Data Fail ?

La base de données GDELT (Global Database of Events, Language, and Tone), déjà mentionnée ici, donne enfin lieu à quelques analyses précises. Les résultats sont sans équivoque : la base, qui contient plusieurs millions d’articles sur toutes sortes d’événements à travers toute la planète, ne sert pas à grand chose pour le moment. Les problèmes …

GDELT : la science politique devient une “big data science”

Ça vous dit, un jeu de données avec 200 millions d’événements géopolitiques de 1979 à aujourd’hui ? Mis à jour quotidiennement ? Suivez cet acronyme : GDELT, pour “Global Data on Events, Location and Tone”. Mise à jour : il est vivement conseillé de lire cet autre billet avant de passer du temps sur les …

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search