Blogs scientifiques : remplacez-moi au Conseil scientifique d’Hypothèses !

Je ne sais plus depuis combien de temps je suis membre du conseil scientifique francophone d’Hypothèses. Mon CV indique 2008, mais mes archives email suggère plutôt 2009. Une décennie et quelques milliers d’emails plus tard, il est plus que temps de passer la main, d’autant que je ne contribue plus suffisamment aux travaux dudit conseil depuis plusieurs années.

Ayant déjà évoqué plein de fois ici mon intérêt pour le blogging et ce que les blogs ont à offrir à l’écriture scientifique, je ne le répèterai pas. En revanche, je tiens à remercier à nouveau, et de tout cœur, Marin et Pierre, toute l’équipe du Cléo / d’OpenEdition1, et tous les membres du conseil avec qui j’ai eu l’occasion d’interagir (principalement par email) au fil des ans.

J’ai également, à la rédaction de ce billet, une pensée pour Antoine et Joël, qui m’ont accompagné plusieurs années durant dans les grandes années des blogs (scientifiques et autres). Le blogging a désormais cédé beaucoup de terrain à des plateformes dont on est en droit de se demander si elles constituent un progrès réel en matière d’information, mais c’est un débat pour un autre (plusieurs autres…) billet(s).

Bref : s’il vous semble intéressant de participer à la diffusion de contenus scientifiques librement accessibles sur le Web, remplacez-moi au conseil scientifique d’Hypothèses, plateforme (initialement francophone et désormais multilingue) de blogs scientifiques.

Comme le rappelle l’appel à manifestation d’intérêt, le conseil scientifique sortant a rédigé un texte de positionnement qui explique le type de communication scientifique qu’il a défendu au fil du temps : libre à vous d’aller le défendre et le réviser !

  1. François Pacaud, Frédérique Muscinési, Céline Guilleux… Je ne peux pas les citer toutes et tous, car je n’ai pas de carte mentale qui fasse justice au travail de toutes celles et tous ceux qui ont fait ou font vivre la plateforme au quotidien — mais si vous travaillez (ou avez travaillé) au Cléo et lisez ces lignes : vous faites (avez fait) un travail remarquable, qui a fait et fera date dans la politique scientifique française (et internationale !), et certains d’entre nous s’en souviendront toujours. []

4 réponses sur « Blogs scientifiques : remplacez-moi au Conseil scientifique d’Hypothèses ! »

  1. Petit lapsus rigolo : “Bref : s’il vous semble intéressant de participer à la diffusion de contenus scientifiques librement accessibles sur le Web, replacez-moi au conseil scientifique d’Hypothèses” !

  2. Merci François pour ce billet, qui vient d’être transmis au reste de l’équipe d’OpenEdition. À bientôt !

Les commentaires sont fermés.