Ségrégation spatiale universitaire

Merci d’y aller.

Une phrase que j’ai entendu plusieurs fois au sujet des enseignements que je donne sur une antenne universitaire dans le Nord, et qui m’évoque souvent le contexte de l’étude de Stéphane Beaud, 80% au bac… et après ? (j’avais déjà esquissé un parallèle dans un billet précédent ; merci Simon pour cette référence).

Aujourd’hui, un ancien étudiant de cette antenne, croisé par hasard, m’a redit la même chose, ce qui m’a fait subitement reprendre conscience de la ségrégation spatiale qu’il avait lui-même subi sur place (mais cette année, dans ses propres termes toujours, il est “enfin sur [une grande ville de la région]”).

Mon investissement pédagogique sur cette antenne universitaire est marginal, et se résume à un cours magistral et deux séances de travaux dirigés, regroupés sur une journée. J’ai appris énormément sur cette antenne au semestre dernier et y retournerai dès le prochain semestre, probablement pour la dernière fois.


4 réflexions sur « Ségrégation spatiale universitaire »

  1. Il faudrait peut-être inventer un mot inverse à “ségrégation”, car ces micro-antennes ne concentrent pas beaucoup d’étudiants. “dégrégation” peut-être… une forme de diffusion dans l’espace régional des concentrations habituelles d’étudiants dans les grandes villes.

  2. Et que penseriez-vous de “relégation” ?
    Mais les spatialités sont de toutes sortes : au début de ma carrière, quand j’enseignais en collège et en lycée en faisant ma thèse, c’était “se retrouver dans” que j’entendais souvent chez mes camarades qui “sortaient de” l’agrégation de lettres (ici, “sortir de”, spatialité valorisée). “Ah, je ne tiens pas à me retrouver dans le secondaire”, “ah là là, elle va se retrouver dans le secondaire”. Je me suis toujours demandé de quel infâme trottoir il s’agissait, car j’ai beaucoup aimé le/appris du secondaire. Aujourd’hui j’enseigne à Paris 13, mais c’est encore autre chose…
    (réflexion en voisine de La pensée du discours, un carnet d’à côté)

  3. Merci pour vos deux commentaires, vous avez raison, mon terme n’est pas le plus approprié.

  4. Ping : Book of Saturday » Segregation

Les commentaires sont fermés.