Propositions : ce que la science politique sait

Josep Colomer vient de publier un manuel de science politique ; jusque-là, rien d’original. Sauf que si l’on soulève le capot et jette un coup d’oeil à l’introduction, cela devient très intéressant.

Ce manuel tente une vraie synthèse de science politique—et pas de sociologie politique. Les titres des chapitres sont extrêmement courts, parfois un seul mot1. Le plus original est à la fin de l’introduction : l’auteur tente de formuler trente propositions élaborées en science politique. En voici une :

28. MINIMUM COALITIONS.

Political parties in parliament tend to form minimum-size winning coalitions and prefer partners located in contiguous policy and ideology positions The distribution of cabinet portfolios among coalition parties tends to be proportional to the number of seats controlled by each party.

Son entreprise est assez originale : très peu de manuels se risquent à cet exercice. Pourtant, c’est la reconnaissance tacite que ces propositions existent qui font que l’on peut parler de science politique, à la fois parce que ces propositions (testables et réfutables) donnent une base scientifique à notre activité, et parce que ces propositions ne viennent pas d’autres sciences sociales mais bien de la science politique, discipline traitant d’un objet spécifique.



Citer ce billet
François (2010, 28 juillet). Propositions : ce que la science politique sait. Polit’bistro. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/sym9

  1. C’était l’approche que j’avais retenue pour mon propre enseignement dans cette matière, pour insister sur l’idée que l’enseignement traitait de notions. []

2 réponses sur « Propositions : ce que la science politique sait »

  1. Effectivement, les 30 propositions de Colomer, très inspirées par une approche rational choice, mais pas seulement, forment un résumé intéressant de ce qu’on sait – il manque peut-être une clause de validité spatio-temporelle à ces propositions.
    Cela donne en tout cas envie de se procurer le dit manuel.

  2. Mais acheter le manuel serait irrationnel étant donné… son prix actuel !

Les commentaires sont fermés.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search