L’Europe par le marché

Pour faire suite à la recension d’hier sur le futur de l’Europe, du même auteur.

N. Jabko, “Une Europe politique par le marché et par la monnaie”, dans Critique internationale :

Si la construction de l’Europe est redevenue un impératif aussi important à partir des années quatre-vingt, c’est avant tout parce que ses promoteurs ont su saisir l’opportunité politique que représentait la résurgence soudaine de la rationalité de marché dans un contexte historique particulier. Ce n’est pas tant l’objet « économique » des réformes qui permet de comprendre en profondeur ce processus, que l’importante mobilisation politique à laquelle il a donné lieu, avec des résultats d’ailleurs très divers qui, à leur tour, ne peuvent être compris simplement comme les effets de dynamiques d’intérêts économiques. [21 pages]



Citer ce billet
François (2007, 9 novembre). L’Europe par le marché. Polit’bistro. Consulté le 24 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/syiw

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search