Suivre les élections européennes

Trois sites que je recommande pour suivre les élections européennes, dont je prédis qu’elles seront, en France, (1) peu intéressantes, voire (2) très ennuyeuses. De la prédiction (1), je dérive un taux de participation français faible. De la prédiction (2), je dérive des réalignements partisans français faibles. Conclusion : si vous ne cliquez pas les liens suivants, votre comportement est rationnellement ignorant, et l’on ne pourra pas vraiment vous donner tort.

  • Éric Dupin : un chroniqueur que je suis depuis très longtemps, et dont les points de vue circonstanciés me semblent souvent justes, car prudents. Sa dernière chronique s’appelle “Vote sanction pluriel” (shorter : le vote sanction va viser les deux partis de gouvernement mais sera éclaté entre plusieurs formations).
  • Jean Quatremer : ce blog est devenu incontournable pour son côté “coulisses bruxelloises”. L’auteur est journaliste à Libération, et sa couverture de l’événement politique est plus centrée sur les individus et la redistribution des cartes du pouvoir dans les institutions communautaires : lisez par exemple son analyse de la possible “majorité anti-Barroso”.
  • Vote Watch (via) : un site de politistes britanniques, lancé pour monitorer les résultats de l’élection et surtout s’informer préalablement sur les votes précédents et le comportement des (groupes) parlementaires sur les enjeux européanisés.
  • Predict 09 (via) : plus drôle que le précédent, un site de politistes (également britanniques) qui pensent avoir mis la main sur un modèle suffisamment précis de prédiction du vote, pays par pays. Les auteurs donnent presque 10% au NPA et 4% de moins au FN (qui avait fait 9.8% en 2004).

En aparté, c’est amusant de faire le tour des amis que je connais depuis Sciences Po : à la louche, 10% ne croient plus dans les élections, 30% ne votent plus du tout, 30% ne voteront pas aux européennes, et 20% vont voter comme dans une élection nationale. Les 10% restants savent peut-être ce qu’ils font.

Post-scriptum : si vous écoutiez France Info cet après-midi, Vote Watch était annoncé à l’antenne neuf minutes après publication de cette note.


2 réponses sur « Suivre les élections européennes »

  1. Excellent choix de sites.

    Les prédictions pour la France sont effectivement un peu surprenantes sur Predict.09 ; hormis leurs chiffres étonnants de résultat par parti, elles semblent aussi mal tenir compte des effets de la régionalisation du vote sur le nombre d’élus de chaque parti. Le mode de scrutin adopté en 2004 devrait produire cette année une loterie tout à fait amusante… Idem d’ailleurs pour l’Italie, où l’on expérimente un nouveau mode de scrutin avec barrage à 5% des voix, qui peut laisser quelques morts sur le tapis.

    Vos amis peu intéressés sont donc des… jeunes… of course ! Vous retrouvez là une tendance annoncée de toute part : les jeunes vont se désintéresser du scrutin, et donc les partis de “vieux” vont relativement s’en sortir, ce qui implique que les grands partis traditionnels vont comme d’habitude dominer l’assemblée européenne, ce qui limite du coup encore l’intérêt de l’élection. En effet, une chose ne fait aucun doute dans Predict.09, c’est le résultat global: le Parlement restera dominé par le “core” PPE-PSE-ELDR (même si il diminuera légèrement de taille) !

  2. Ma théorie – qui demanderait une longue enquête et tout ça tout ça – c’est que les science po en général sont une formidable moyenne à ramener tout le monde plus ou moins vers le centre et à rendre cynique. En tout cas, pour moi, ça a marché, et sur un certain nombre de cas observé à l’époque, ça marchait aussi…

Les commentaires sont fermés.