Vous reprendrez bien un peu de croisement de courbes ?

À partir du recensement à 44.3 millions d’inscrits et des chiffres du Ministère de l’Intérieur, ce croisement de courbes authentique, où la droite et du centre se cassent la figure :

Entre 2002 et 2012, le corps électoral a augmenté d’environ 3.1 millions d’électeurs, mais la participation est apparemment en léger recul, vers 35.5 millions. C’est le moment de regarder quelques soldes par parti :

  • Il y a 5.2 millions de nouveaux électeurs socialistes au premier tour en 2012 par rapport à 2002. C’est le meilleur score de croissance brute, loin devant l’UMP (3.6 millions) et le Front national (1.5 million). Le PS et le FN sont les seuls partis à gagner des électeurs sur chaque élection présidentielle. Un seul parti se contente d’en perdre (LO).
  • François Bayrou vient de se prendre la baffe électorale des dix dernières années, avec 3.7 millions d’électeurs en moins. L’UMP a perdu 2.1 millions d’électeurs au premier tour en 2012 par rapport à la dernière élection, ce qui est conséquent, mais moins impressionnant que le score de croissance du FN sur la même période (+2.5 millions).
  • Il y a actuellement 1.1 million de voix d’écart entre les partis divers-gauche et l’extrême-droite, et 420 000 voix entre l’UMP et le PS, à l’avantage du dernier. Sur le papier, ça se joue dans un mouchoir de poche ; en pratique, en intégrant les reports de voix, l’UMP aurait besoin de convertir des électeurs d’extrême-droite en électeurs centristes pour gagner.

Maintenant, vous pouvez aller rigoler sur mes prévisions.


5 réponses sur « Vous reprendrez bien un peu de croisement de courbes ? »

    1. Bonsoir,

      Peut-être : je n’en vois pas, mais en cliquant sur le graphique, vous avez accès aux données au format Google Documents.

      Le seul candidat DVG de 2002 qui n’existait pas aux élections précédentes est Jean-Pierre Chevènement, avec 1,518,528 million de voix au premier tour, soit 5.33% du vote.

  1. Pourquoi ne pas avoir créé une catégorie EXG, comme vous l’avez fait pour l’EXD ?

    1. La catégorie DVG est largement alimentée par les partis EXG, plus les Verts et quelques personnalités comme Bouchardeau ou Chevènement. Les deux catégories de partis DVG et EXG sont à gauche du PS. Pour les séparer, il faudrait un écart plus important entre DVG et EXG.

Les commentaires sont fermés.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search