Quantification du travail parlementaire, pour quelques variables en plus

À l’occasion d’un coup de ménage estival, voici une mise à jour prévue depuis longtemps au dossier flegscrap, qui permet de récupérer les documents déposés sous les cinq dernières législatures de l’Assemblée nationale :

[image depots.year.png effacée, désolé ; voir les nouveaux graphes ]

Collecter des données pendant la session législative implique de récupérer des documents déposés le jour même, ce qui donne des comparatifs intéressants où l’on voit, par exemple, le déplacement des amendements sur les articles d’une loi en cours d’examen :

Screen Shot 2013-07-14 at 12.16.51 AM

Les projets et propositions de loi qui s’insèrent sur l’agenda parlementaires apparaissent d’abord dans les sources HTML que le code télécharge, puis rejoignent le jeu de données entre chaque itération, donnant à voir comment les données sont progressivement complétées :

Screen Shot 2013-07-18 at 8.27.59 PM

Les données montrent deux espaces, dominés respectivement par les projets de loi (probabilités de discussion et d’adoption élevées) et les propositions de loi (probabilités de discussion et d’adoption faibles). En rentrant dans le détail, on voit aussi que la distribution des séances de débat en séance publique s’achètent cher (auprès de la conférence des Présidents, si je ne m’abuse).

[ image depots.quadrant.png effacée, désolé ; voir les nouveaux graphes ]

En attendant que le site Internet de l’Assemblée nationale réorganise ses données, voire mieux, en rajoute. Cela ne fera pas disparaître la nécessité de bien nettoyer les données.